contrastes de couleurs: les 7 contrastes colorés
Statut actuel
Non-inscrit
Tarif
20
Commencer

Contrastes de couleurs: Groupes de 4 à 6 personnes. Durée 2H.

Mettez au service de vos images les 7 contrastes colorés. Autrement dit les contrastes de couleurs qui donneront un impact à vos images
A travers d’astucieux exercices vous apprendrez à adapter ces contrastes.

Le lieu de rendez-vous vous sera communiqué dès le règlement de votre inscription. Vous recevrez par e-mail un document PDF rassemblant les informations concernant le déroulement de la session.

Septembre 2021
Samedi 02 octobre 2021 10h00

Voici les sept contrastes que nous nous entraînerons à reconnaître et à utiliser:

  1. Couleur en soi ;
  2. Clair-obscur ;
  3. Chaud-froid ;
  4. Complémentaires ;
  5. Qualité ;
  6. Quantité ;
  7. Simultané.

Contraste de couleur en soi

Le contraste de la couleur en soi est le contraste le plus simple : Les couleurs se battent pour avoir la première place dans votre attention. C’est un effet bariolé.

Clair-obscur

Le contraste Clair-Obscur consiste à moduler les couleurs en jouant sur leur luminosité, leur pouvoir de réflexion et les jeux d’ombre et de lumière.

Chaud-froid

C’est un contraste qui renvoie aux sensations tactiles, physiques.

Le contraste de couleurs complémentaires

Simple à réaliser. Prenez une teinte, regardez son opposée sur le cercle des couleurs et vous avez sa complémentaire.

Le contraste de qualité

Il consiste à altérer une couleur en lui ajoutant une pointe de noir, de blanc ou de sa complémentaire (ou des trois).

Le contraste de quantité

C’est une mise en rapport de taille des tâches colorées.

Le contraste simultané

C’est une vibration de la couleur, l’œil “s’électrise” et fait apparaître la complémentaire de la couleur dominante dans les partie les plus ternes de la surface.

L’utilisation des contrastes de couleurs

L’utilisation des contrastes colorés est simple quand nous les isolons dans un cadre. En d’autres termes les reconnaître quand ils se combinent entre eux réclame un peu d’entraînement. C’est donc ce que je vous proposerai de faire lorsque nous aurons ensemble appris à les repérer isolément dans le cadre de ce module de 2h.

C’est une question de pratique et avec l’exercice, même sans appareil-photo, simplement pour le plaisir de les discerner on arrive à plus de facilité dans leur usage.

Ces contrastes ne sont cependant que des bases au service de l’expression. Voulez-vous exprimer la joie ? la tristesse ? la peur? la colère? la compassion? Quel contraste va t-il aider l’expression que vous rechercher ? C’est à cette interrogation que nous tenterons de répondre par la pratique.